Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 16:08

ingalls.jpg

Ah ben ça c'est sur on est pas tous égaux pour faire des bébés...

Mais c'est encore pire quand la "trahison" vient de sa propre famille...pour moi, de ma propre soeur!

Oui je sais, je suis maman et enceinte mais j'y peux rien ma soeur a fait ressurgir de moi toutes mes pensées de Pmettes...

 

Petit rappel Pour bébé 1:

Ma soeur arrête la pilule alors qu'on était déjà en essai depuis presque un an

Et PAF un cycle, un seul elle tombe enceinte...

Je me dis: mais quel puta*n de bol elle a eu, cette c*nne de Dame Nature n'a donc pas le sens des priorités???

Elle accouche neuf mois plus tard, j'ai toujours le ventre vide...

Pleurs, tristesse, jalousie, envie, tous les sentiments y passent...

Puis, piqures, ponction, FIV, et enfin mon tour arrive!

 

Je suis l'ainé, mais enceinte après elle...

Elle a donné le premier petit-fils à mon père...

 

Pour bébé 2, je prends la tête avec mon bébé-surprise (alias Pisseux)

Mais ma soeur veut aussi son ptit deuzième...

Elle vient de changer de boulot, je lui répête: "ce n'est pas le moment, fais d'abord ta place au boulot"

Mais elle me répête des "je t'envie" "je veux trop un deuzième"

Et REPAF un cycle, un seul elle retombe enceinte...

Mais puta*n comment c'est possible???

 

Je suis l'ainé, j'ai 4 mois d'avance...

Elle va sûrement donné la première petite-fille à mon père...

 

"On est deux soeurs jumelles" ça c'est sur la chanson n'est pas pour ma soeur et moi!

 

Ma soeur passe ses grossesses à se plaindre alors que je me fais discrète.

J'ai déjà eu droit à "oh mais j'suis fatiguée, NON toi c'est pas pareil les débuts de grossesses c'est vachement crevant" ou "oh j'arrive plus à me baisser pour mettre mes chaussures" (oui oui à un mois de grossesse...) "le boulot c'est trop dur j'vais me faire arrêter" (je suis à plus de 5 mois et toujours au taf) "c'est crevant de m'occuper de mon fils NON toi c'est pas pareil il est plus petit, le mien il court partout" et je vous passe les photos de son bide à un mois de grossesse sur "face-de-bouc"

Non, vraiment on est bien différente...

Elle aime se plaindre et ça marche puisque tout le monde accourt car "la pauvre elle est fatiguée" "la pauvre elle a son fils à s'occuper" "la pauvre elle travaille"

Personne ne vient aider la ptite Zag car elle ne se plaint pas, "toi t'as d'la chance tes grossesses se passent bien!"

Mes grossesses se passent oui, je serre les dents, je prends sur moi, j'fais ma guerrière...J'y peux rien c'est dans mon caractère....Mais des fois je me demande si je ne devrai pas me plaindre davantage...

 

Bien sur c'est ma soeur, bien sur je tiens à elle mais en ce moment je ne supporte plus toutes ces plaintes pointillées de "toi c'est pas pareil".

Je ne peux m'empêcher de penser que si elle avait attendu un peu plus ses grossesses, elle serait à quel point c'est précieux et elle passerait certainement un peu moins de temps à se plaindre

Mon parcours PMA m'aura appris le "prix" d'une grossesse et je ne peux décemment pas me plaindre d'une chose aussi merveilleuse...

Published by Zag
commenter cet article

commentaires

bonnemine 16/11/2011 11:28


Bon alors moi je vais faire ma chieuse mais j'ai une soeur hyperfertile (2 bb aux C1)et je m'en tape, mais royal. Et puis faut pas te prendre la tête avec des trucs genre : elle a donné un fils en
1er...Tes parents ils sont foutent je pense que se soit elle ou toi. Enfin, je ne vois pas comment on pourrait juger ses filles sur un truc pareil en fait. Allez, haut les coeurs. Bizz


Zag 17/11/2011 16:09



Ouai t'as raison..."Haut les coeurs" comme tu dis! Bisous!



vylma 10/11/2011 11:59


Si c'était ma soeur, cela ferait longtemps que je lui aurais dis ses 4 vérités.
Non, mais c'est quoi ce comportement de fifille gatée???
Franchement, je ne supporte pas les femmes qui se plaignent de leur grossesse. Je trouve cela insupportable et irrespectueux par rapport au miracle qui se produit dans leur ventre. Mais bon, comme
tu le dis, nos parcours n'est certainement pas étranger à cela!!!
Franchement, si j'étais toi, la prochaine fois qu'elle se plaint et qu'elle te dit que c'est pas pareil pour toi, tu lui réponds gentiment, mais très fermement que si, c'est pareil pour toi, mais
que toi, tu as la decence de te pas passer ton temps à te plaindre!
Courage Zag!
Bisous


Zag 10/11/2011 19:18



Oui je vais avoir une petite discussion avec elle si ça continue comme ça, mais je sais qu'elle ne le fait pas méchamment...A suivre...Bisous!



Galou 10/11/2011 09:50


Tu vois, Zag, c'est en suivant justement les parcours de PMettes comme vous, juste avant ma grossesse, que je l'ai savouré +++++ et que j'ai mesuré l'immense chance que j'avais. Je m'en fichais des
interdits, des petits maux, parce que c'était juste un état de grâce. Et les nanas qui se plaignent à tout bout de champ pendant leur grossesse, ça me hérisse. C'est vrai que quand on a pas galéré,
on est jamais assez conscients de la chance qu'on a. J'ai une amie qui est en parcours PMA, et je fais justement très attention à ne pas la blesser par des réflexions à la con du type "c'est dans
la tête" (mais quelle connerie !!). Pour suivre plusieurs blogs comme le tien, je vous tire mon chapeau parce que je ne suis même pas sûre que j'aurais eu la force d'endurer tout ça. Gros bisous
d'une fertile empathique ;-)


Zag 10/11/2011 19:17



Je suis une "chanceuse" de la PMA aussi je tire mon chapeau à toutes celles qui ont galéré et galèrent encore bien plus que moi! Merci pour ton comm'! Bisous!



Karine 09/11/2011 22:02


Quand je te lis j'ai l'impression de m'entendre il y a quelques années.

Tout d'abord par rapport à la 1ère p'tite soeur de mon Chéri (elle a 1 an et quelques d'écart aevc lui).
Noël 2007, chez mes beaux-parents, la 2ème p'tite soeur de mon Chéri (9 ans d'écart avec lui) depuis la cuisine dit "au fait XXXX (en parlant à sa soeur), tu as pris ta pilule ?" XXXX répond " oh
merci de m'y faire penser", et là mon beau-père s'adresse à moi " et toi Karine, t'as pris ta pilule ?", je ne m'attendais pas à cela, je suis restée sans voix (j'ai rien répondu).
(j'avais arrêté la pilule début aout 2007) (j'aurai du répondre : "y a pas que la pilule comme contraceptif !").
Et comme mon Chéri et moi sommes mariés (pas la 1ère p'tite soeur de mon Chéri), tout le monde nous disait "alors c'est pour quand le bébé ??", et plusieurs fois en présence d'amis de mes
beaux-parents, et mon beau-père disait " oh ben j'espère qu'ils n'ont pas trouvé le mode d'emploi"... sympa, ça ne me faisait pas rire. Et plusieurs fois, ils nous on dit clairement qu'ils ne
voulaient pas être grand-parents maintenant.
Fév 2008, la 1ère p'tite soeur de mon Chéri nous appelle un matin " vous allez être tonton et tata !" et plus tard j'ai appris qu'elle est tombée 2 mois après l'arrêt de la pilule (ça faisait 7
mois que j'avais arrêté la pilule, à ce moment là nous ne savions pas que mon Chéri est OATS). Je me suis pris une claque, j'en ai pleuré. Quand notre nièce est née, je ne voulais pas lui acheter
de vêtement (13 mois que nous essayons de faire un bébé). Après avoir tenu dans mes bras notre nièce, je me suis isolée et j'ai pleuré de... jalousie.
2 mois après, nous aprenions l'OATS de mon Chéri. Quand ma belle-soeur nous téléphonait, je ne voulais pas décrocher (je trouver toujours un moyen pour ne pas lui parler) car elle parlait avec
extase de notre nièce.
Par chance nous fêtions Noël 2008 chez mes parents et pas chez mes beaux-parents, donc pas la présence de notre 1ère nièce. OUF pour moi.
Pour moi ce n'était pas logique que ma 1ère belle-soeur soit enceinte avant moi.
Elle nous annonce sa 2ème grossesse, 1 mois après la naissance de notre chou. Et pour les fêtes de fin d'années, elle s'est plainte car à cause de la grossesse elle était privée de foie gras,
saumon, et puis ne pas encore pouvoir partir en vacances au ski (1ère grossesse sur 2007-2008, 2ème grossesse sur 2009-2010)
J'avais envie de lui cracher à la figure "arrête de te plaindre, estime toi heureuse d'être enceinte , penses aux femmes qui attendent depuis de nombreux mois/ années d'être enceinte, elle
donnerait tout pour être à ta place"
j'ai rien dit pour éviter un clash familial, personne n'aurait compris.

Puis ma "meilleure" amie, tu peux lire : http://onveutencoreagrandirnotrefamille.over-blog.com/article-vidage-de-sac-58372024.html
là, je me suis lâchée, je n'en pouvais plus... mon Chéri m'a dit de m'excuser, je l'ai fait par email le soir-même (je me demande toujours poruquoi c'était à moi de m'excuser... mais je 'naime pas
faire de mal aux gens), elle m'a répondu qu'on en reparlera à tête reposée...
On se reparle mais, ce n'est plus comme avant depuis ce jour-là, ce n'est plus ma meilleure amie, elle a rétrogradé au rang de "copine" dans mon entourage amical. Je ne lui confie plus rien. Et
elle n'a jamais réabordé mon vidage de sac...
Je ne sais pas si on guérit un jour de nos parcours pour concevoir nos enfants...
Bisous


Zag 10/11/2011 08:44



Quelle histoire...pour éviter les réflexions on a rapidement parlé qu'un "bébé-couette" pour nous ne serait pas possible (mais sans rentrer dans les détails) et après avoir jetté ce froid on a
été tranquille! Même en sachant nos problèmes ça n'a pas empêché ma soeur de se plaindre toute sa grossesse alors que j'essayais de tomber enceinte... J'ai aussi fuit ma meilleure amie enceinte
(la même année que ma soeur et en 1 mois d'arrêt de pilule) et aussi quand elle a accouché, j'ai trouvé des tonnes de prétextes pour ne pas aller la voir...Aujourd'hui la roue a tourné et c'est
une cousine-PMette qui me fuit et m'évite depuis bb1 et ma 2ème grossesse, je ne peux que la comprendre! Merci Karine pour ton témoignage. Bizzz



Bellebretagne 09/11/2011 19:28


Que te dire? J'imagine combien ca doit être soulant, mais je pense que la majorité des nénéttes sont comme elles. Ben ouais, quand t'as pas galérer, tu ne peux imaginer combien tout est
précieux.
bises


Zag 10/11/2011 08:56



C'est en pensant à des parcours comme le tien que j'enrage en entendant les plaintes des femmes enceintes (de ma soeur en l'occurrence)...Des filles comme toi qui se battent, qui en chient, qui
en veulent, qui donneraient tout pour être enceinte... Franchement, ça m'énerve... T'as raison y'a quand ayant connu la PMA qu'on connait le prix d'une grossesse et heureusement certaines
fertiles qui vivent leurs grossesses en toute discrétion et sans se plaindre à longueur de journées (si, si j'en connais!). Bon démarrage de FIV, je suis de près ton Blog! Bizzzz



Qui Suis-Je?

  • : Une maman désorganisée et ses trois garçons
  • Une maman désorganisée et ses trois garçons
  • : Maman de 33 ans et 3 enfants. Anecdotes, bouts de vie et désorganisation avec trois garçons.
  • Contact

Catégories