Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 12:58

Un cap de passé, un de plus!

Mon ventre me devance, comprenez ici qu'il n'est plus possible d'annoncer ma grossesse car toutes les personnes que je croise le devinent avant que je dise quoique ce soit...

La phrase qui me suit en ce moment c'est: "tu ne serai pas en train de nous préparer quelque chose?"

Et bien oui j'allais justement te le dire...

Donc voilà, mon bidon me vole la vedette!

Ce week-end, voilà comment ma grand-mère a deviné ma grossesse ainsi que la soeur de mon père.

Juste en regardant mon joli bidon...

 

Dans le registre des annonces toujours, puisqu'on y est en plein dedans, j'ai été un peu amère du peu d'enthousiasme des gens...Ou devrai-je dire que les gens ne se réjouissent pas autant que j'aurai imaginé.

Après quelques minutes de questions "c'est pour quand?" "C'est une fille ou un garçon?" et "Comment tu te sens?" et HOP on passe à la suite...

Les gens sont heureux pour nous je le sais mais je ne sais pas pourquoi j'imaginais tout ça différemment...

Je crois qu'à force de rêver de cette grossesse j'ai idéalisé la réaction des gens mais comme m'a dit mon chéri à juste titre "C'est normal que ce soit plus important pour nous que pour les gens"

C'est vrai que c'est NOTRE bébé...j'ai encore du mal à croire que tout ça est réel...

 

Souvent je repense aux images de l'échographie, je le revois bouger, j'essaye de me souvenir de ces gestes...je me répête sans cesse "c'est un garçon" comme si le fait de savoir que c'est un garçon l'avait rendu encore plus réel.

 

Il nous reste encore quelques dernières annonces à faire, les annonces plutôt délicates à des personnes qui attendent aussi leur tour pour avoir un bébé. Depuis plus ou moins longtemps que nous mais c'est difficile de trouver les mots sans vouloir en faire trop ou pas assez...En fait, on redoute un peu tous les deux ces annonces car on sait que même si on est content pour les autres ça fait aussi de la peine... Alors on en discute...on les appelle? On passe les voir? On pense passer voir ce qu'on peut et puis téléphoner à ceux qui sont loin mais une chose est sure on ne va pas en faire trop: juste à titre informatif pour qu'ils l'apprennent de nous et pas par quelqu'un d'autre, sans "gnagna on a passé l'écho des 12 semaines et gnagnagna", en toute simplicicité et...HOP on passe à la suite...

 

Comme quoi même NOUS on peut aussi passer vite-fait à la suite...

Mais bon, quand c'est pour le bien d'amis qui nous sont chers et d'éviter de leur faire trop penser à leurs galères alors ça vaut le coup! :-)

 

Published by Zag
commenter cet article

commentaires

Bonnemine 18/05/2010 11:01


Plus tu en parleras tôt a tes potes qui galerent mieux ce sera.
Pour ce qui est de l'enthousiasme des gens, ton chéri a raison, et puis dans l'esprit des autres, faire des gosses c'est juste la vie :-)


Madeline 13/05/2010 13:51


N'attends pas trop pour leur dire non plus. Parce que des fois, l'apprendre après tout le monde c'est douloureux aussi (l'impression d'être anormale au point qu'il faille nous ménager). Et pis, si
tes amis connaisssent ton parcours, ile arriveront quand même à se réjouir. Biz


Zazouille 12/05/2010 13:07


moi aussi j'avais été surprise par la réaction peu enthousiaste de beaucoup de personnes.. Mais l'immense joie de nos parents et frères et soeurs a compenser toutes les autres réactions :)
C'est vrai que de connaitre le sexe de l'enfant, ça change tout je trouve ! j'étais comme toi quand j'ai su que c'était une fille :))
bonne chance pour l'annonce aux derniers proches. Mais je suis sûre que vous ferez ça très bien,
gros bisous


chou_fleur 12/05/2010 12:02


Oui c'est difficile l'annonce aux personnes en "difficulté", comme tu dis surtout ne pas en faire des tonnes, mais ne pas faire comme si de rien n'était non plus....
Ensuite il faudra qu'elles gèrent leur peine comme vous avez du gérer la votre vous ne pouvez rien y faire...
Bisous!


MissSouris 12/05/2010 11:12


Pour on fait les annonces, c'est assez différent selon ceux qui nous sont proches ou pas et qui connaissent notre histoire. Mais je comprends tout à fait ce que tu veux dire ! Moi je n'osais pas en
parler avec mes collègues qui n'ont pas encore et une jamais réussi à être enceinte...
Pour tes amis, un petit coup de fil, ce sera peut-etre plus simple pour tout le monde. Biz


Qui Suis-Je?

  • : Une maman désorganisée et ses trois garçons
  • Une maman désorganisée et ses trois garçons
  • : Maman de 33 ans et 3 enfants. Anecdotes, bouts de vie et désorganisation avec trois garçons.
  • Contact

Catégories